np_language_1614104_000000 Created with Sketch. CA | FR
États-Unis
Fermer
 
 

Perspectives 2022 de HUB International

Industrie de la retraite

 

Stabilité, créativité et croissance

Retour à toutes les perspectives

La retraite des employés occupe le devant de la scène

La pandémie de COVID-19 a modifié les habitudes d’épargne des employés. Les régimes de retraite ne seront plus jamais les mêmes.

Les plans de retraite deviennent essentiels au recrutement et à la rétention

Les employeurs devront améliorer leurs régimes de retraite, en offrant un soutien et une éducation améliorés.

Après avoir épargné des montants records en 2020 et au début de 2021, les employés canadiens constatent l’importance de la planification de la retraite et demandent à leurs employeurs de les aider.

Seulement 37 % des Canadiens ont épargné pour la retraite de la mi-2020 à avril 2021. Les deux tiers estiment que le Canada fait face à une crise de la retraite

En 2020, la dette de carte de crédit a diminué de plus de 18 % et la dette non hypothécaire a atteint son plus bas niveau en 20 ans,1 ce qui indique que les Canadiens ont amélioré leur gestion de l’argent pendant la pandémie.

Et à mesure que les Canadiens réduisaient leur dette personnelle, les revenus augmentaient, en partie grâce au soutien du gouvernement.

Malgré les signes positifs sur l’épargne, ce ne sont pas que de bonnes nouvelles : seulement 37 % des Canadiens ont épargné pour la retraite de la mi-2020 à avril 2021, et les deux tiers ont estimé que le pays est confronté à une crise de la retraite, selon un sondage.2

Peut-être plus révélateur, le même sondage a indiqué que 48 % des répondants craignaient ne pas avoir assez d’argent pour la retraite — et 77 % ont déclaré que les employeurs sont responsables d’offrir un régime de retraite pour aider à financer la retraite.

En 2022, les employeurs doivent déterminer comment ils peuvent aider les travailleurs à atteindre au mieux leurs objectifs de retraite, en proposant ou en améliorant des régimes parrainés tout en offrant des conseils en matière de bien-être financier. Cela rendra les employés plus satisfaits de leur travail et plus productifs, ce qui favorisera l’embauche et le maintien en poste en 2022, alors que le pays est toujours aux prises avec une pénurie de main-d’œuvre.

1 Statistique Canada, Tendances des prêts non hypothécaires aux ménages : l’évolution de la dette des ménages canadiens avant et pendant la COVID-19, 23 août 2021.
2 Healthcare of Ontario Pension Plan and Abacus Data, 2021 Canadian Retirement Survey, mai 2021.

Voici à quoi peuvent s’attendre les promoteurs de régime en 2022 :

Les Canadiens ont remboursé leurs dettes au pire de la pandémie de COVID-19, mais n’ont pas épargné beaucoup pour leur retraite

Pour réduire l’anxiété liée à la retraite, les employeurs doivent améliorer les communications et offrir une éducation financière ciblée

1. La pandémie mondiale obligera les employeurs à améliorer leurs régimes de retraite et leur éducation

Avec les fermetures liées au COVID-19 et plus de temps passé à la maison que jamais, le comportement des employés en matière de dépenses a radicalement changé. En fait, les Canadiens ont économisé en moyenne plus de 5 000 $ chacun en 2020, car la pandémie de COVID-19 a limité leurs choix de dépenses.3

Cet argent a largement servi à rembourser la dette.

Maintenant, les employés se tournent vers la retraite. Ils ont des priorités spécifiques, notamment vivre dans leur propre maison près de leur famille et de leurs amis. Dans certains cas, ils peuvent retarder la retraite pour économiser plus d’argent. 88 % déclarent qu’ils ne sont pas certains du montant d’argent dont ils auront besoin à la retraite.4

Peu importe à quel point les individus sont proches de la retraite, le stress financier affecte les employés, diminuant leur productivité et leur engagement. Les employeurs peuvent aider leur main-d’œuvre à surmonter l’anxiété liée à la retraite en améliorant les communications et le contenu d’éducation financière ciblant les individus.

Une communication améliorée augmente la littératie financière, aidant les employés à planifier leur retraite. Les réunions et séminaires virtuels sont devenus des véhicules efficaces, voire indispensables, pour la littératie financière.

Et le contenu éducatif doit répondre aux besoins de tous les employés, qui ne songent pas tous à la retraite et peuvent plutôt avoir besoin d’une éducation financière de rattrapage.

3 CBC, « After a year of pandemic prudence, Canadians likely eager to spend the billions saved », 21 juin 2021.
4 IG Wealth Management, « COVID Causing Canadians to Rethink Their Plans for Retirement », 18 février 2021.

Services de retraite des employés HUB

Soutenons le parcours de bien-être financier de vos employés. En savoir plus sur les solutions et services de HUB.

En savoir plus >

Face à une pénurie de main-d’œuvre, plus de 70 % des Canadiens renonceraient à une augmentation en faveur d’un régime de retraite en milieu de travail

2. Les régimes de retraite s’avéreront essentiels pour le recrutement et la rétention

Seulement environ un tiers des Canadiens épargnent de l’argent spécifiquement pour la retraite. Alors que certains vivent d’un chèque de paie à l’autre, d’autres ne savent pas comment épargner pour la retraite ou ne profitent pas des ressources de retraite à leur disposition au travail.

Mais cela ne veut pas dire que les employés ne veulent pas épargner pour leur retraite ou ne recherchent pas d’aide à la retraite de la part des employeurs : en fait, plus de 70 % d’entre eux déclarent qu’ils renonceraient à une augmentation en faveur d’un régime de retraite professionnel.2

Cela signifie que même en cas de pénurie de main-d’œuvre — les employeurs canadiens ont signalé un taux d’inoccupation de 5 % en juin 20215 et 64 % des entreprises disent que la pénurie de main-d’œuvre entrave la croissance des entreprises6 — un régime de retraite bien géré peut être un avantage intéressant pour les employés potentiels, sans oublier une bonne raison pour que les employés actuels restent en poste.

5 Statistique Canada, « Offres d’emploi et taux de postes vacants, non corrigés de la saisonnalité », 8 août 2021.
6 CTV, « These Canadian industries are currently facing the biggest labour shortages », 5 octobre 2021.

Résilience : Perspectives des experts en avantages sociaux et en retraite de HUB

Découvrez comment redynamiser votre main-d’œuvre en examinant votre stratégie de rémunération globale, votre offre de régimes de retraite et la santé et le bien-être financier de vos employés.

Les employés veulent des options d’investissement socialement responsables pour les régimes de retraite — les employeurs devront les leur offrir

3. L’investissement « socialement responsable » va exploser

Les investisseurs socialement responsables changent le visage de l’investissement canadien : la moitié des gestionnaires d’actifs canadiens ont intégré les principes de l’investissement responsable dans leurs portefeuilles.7

En conséquence, environ 3,2 billions de dollars d’actifs auraient été « investis de manière responsable » au début de 2020, soit une augmentation de 49 % depuis 2017.8 Les investisseurs assimilent souvent l’investissement responsable aux problèmes environnementaux qui sont devenus plus fréquents ces dernières années, tels que les incendies de forêt, les ouragans et les inondations.

Il ne s’agit pas seulement d’un changement dans la façon dont les Canadiens investissent, mais d’un changement complet. Avec la génération Y et d’autres à la recherche de ces options d’investissement, il est essentiel de les inclure. Les organisations doivent proposer des options d’investissement socialement responsable pour leurs régimes de retraite professionnels et autres régimes d’épargne.

7 EY Canada, « The Rise of ESG Investing », 31 mars 2021.
8 Responsible Investment Association, 2020 Canadian Responsible Investment Trend Report, Novembre 2020.

Offrir ou améliorer des régimes de retraite peut accroître l’engagement des employés vis-à-vis de leur emploi et de leur employeur

4. Les régimes de retraite favoriseront l’engagement des employés

Avec des taux de postes vacants élevés et de nombreux employés qui envisagent de quitter le marché du travail, l’engagement des employés est devenu une grande priorité pour les employeurs. C’est pourquoi il est important que les employeurs offrent un plus grand soutien à l’épargne-retraite et à la littératie financière.

Les employeurs peuvent conseiller les employés qui ont besoin d’un soutien supplémentaire. Avec un meilleur accès aux outils numériques, il n’est plus difficile de rencontrer un conseiller pour examiner les circonstances spécifiques d’un employé, telles que le taux d’épargne, la désignation des bénéficiaires et le test de préparation à la retraite.

Une autre façon d’accroître l’engagement est lorsque l’organisation elle-même se concentre sur ses propres opérations commerciales et communique ces valeurs efficacement. Beaucoup incluent un engagement ouvert envers les principes de diversité, d’équité et d’inclusion (DEI) dans ces valeurs.

Enfin, lorsque le régime de retraite d’une entreprise est doté d’une bonne gouvernance, les employés se sentiront plus confiants et s’impliqueront davantage dans le régime. Une gouvernance prudente démontre le soin et l’attention de la part de l’entreprise. Cela envoie le message que les employés doivent également faire attention.

Lisez nos Perspectives 2022 des avantages sociaux et découvrez comment les avantages sociaux peuvent favoriser le recrutement et la rétention.

Explorer maintenant >
Aller de l’avant en 2022

Les travailleurs ne sont pas sûrs de leur avenir et souhaitent que leur employeur les soutienne dans leur cheminement financier. Les enjeux sont importants pour les employeurs comme pour les employés.

Quelques étapes suffisent pour stimuler l’engagement et la participation. Qu’il s’agisse de prendre soin de la structure et de la gouvernance de leur régime de retraite, de proposer des options d’investissement qui dynamisent les employés ou de communiquer aux employés comment maximiser les prestations de retraite, les organisations doivent se concentrer sur ce qu’elles peuvent offrir à leurs employés pour stimuler la participation, accroître l’engagement et réduire le roulement.